• White Facebook Icon
  • White Instagram Icon

Une cachette chic et rétro : le mystère des assises à secrets

 

 

Avoir un meuble avec un système de tiroir secret pour cacher ses petits trésors, des papiers importants ou sa boîte à bijou. C’est protéger ce qui vous tient à coeur avec élégance. Et si vous avez envie d’avoir le genre de cachette réellement unique en son genre, vous tomberez amoureux du charme discret des assises à secrets.

 

 

 

Mais d’où viennent les assises à secrets ?

A l’atelier Sibé, on est formel : chaque pièce doit avoir sa propre histoire. Le détail est à retenir si vous décidez d’acheter un meuble avec compartiment secret. Tout un travail méticuleux de recherche et de restauration accompagne la création de l’assise à secret parfaite.

Notre objectif ?

Redonner vie à des objets anciens pour les recycler en jouant sur leur caractère authentique.

 

C’est pourquoi nos assises à secrets sont à l’origine des caisses de pêcheurs. Un matériel précieux qui leur permettait de ranger leurs hameçons et leurs appâts dans des compartiments bien segmentés avant de partir au bord de l’eau. Ces petits tabourets transportables avaient la double utilité de pouvoir servir d’assise et de rangement à tiroirs. La partie la plus basse servant à stocker des éléments volumineux.

 

Les anciennes assises à secrets étaient construites en bois de pin épicéa. Les modèles qu’on peut trouver à l’heure actuelle en magasin utilisent plutôt l’aluminium.

Chez l’atelier Sibé, nous arpentons les quatre coins de la France pour chiner les dernières assises à secrets authentiques de nos aïeux.

 

 

 

- Fabriquer un tiroir secret n’est pas une mince affaire ! La première étape consiste à trouver la pièce à chiner. Elle ne doit pas être trop délabrée, solide et éventuellement répondre à quelques attentes de commandes personnalisées en terme de forme ou de hauteur. Bref, un vrai coup de coeur qui rappelle le bon vieux temps et dont l’âme fera vibrer votre salon. Une fois la pièce trouvée, on procède à un nettoyage complet pour enlever les résidus de colle ou de peinture ancienne. Tous les éléments sont démontés et nettoyés un par un. De la mécanique au tiroir en passant par les coussins d’assises, la pièce est nettoyée de fond en comble !

 

- Deuxième étape, c’est l’heure du choix au niveau de la taille de l’assise à secret. On décide de la largeur et l’épaisseur des séparations pour déterminer le nombre de compartiments qu’aura le meuble final. Une fois les plans définis, on s’occupe du mécanisme pour tiroir secret en clouant ou collant les séparations de manière définitives. Dans certains cas, on ajoute également de nouveaux tiroirs secrets avec un système d’ouverture par pression de type Touch/lach.

 

L’assise à secret est presque terminée !

Il faut maintenant passer aux finitions. C’est une étape cruciale de choix méticuleux d’éléments à coller, velours, type de papier ou de cuir.  On applique du vernis sur le bois pour obtenir un rendu unique et le protéger en profondeur. Puis on colle tous les derniers éléments de l’assise en fonction du résultat final voulu (petits miroirs ou compartiments à bague par exemple). Les assises sont fabriquées avec précaution à l’aide d’un bon rembourrage en mousse et d’un choix de cuir de qualité en pleine fleur de veau ou d’agneau. Mais il est également possible d’utiliser d’autres types de cuirs dont les simili végétaux en cas de besoin.

 

- Dernière étape ?

S'asseoir dessus pardi ! Hé oui,l’assise à secret aussi travaillée soit-elle est avant tout un meuble et doit pouvoir résister à votre poids.

 

La famille Sibé teste donc le meuble dans la joie et la bonne humeur !

 


 

Envie d’avoir vous aussi une assise à secret unique et authentique ? Jetez un coup d’oeil à nos dernières créations !

 

Please reload

Articles:

November 7, 2018

November 13, 2017

Please reload

Archive
Please reload

0

Mes achats